Reprise du travail à la MIBA après plusieurs années d’inactivité

Reprise du travail à la MIBA après plusieurs années d’inactivité

Après plusieurs années d’inactivité, la géante Minière de Bakwanga a repris. Avant de reprendre, les travailleurs ont touché leurs salaires du mois de Septembre.

Pour accéder à leurs salaires, les travailleurs sont d’abord soumis à l’enregistrement biométrique et l’opération s’est déroulée au polygone de la MIBA sous la supervision de la firme canadienne. C’est seulement après cette formalité que le travailleur identifié touche enfin son salaire.

Une longue procédure certes, mais qui n’a pas affecté pas la joie des mineurs impayés pendant plusieurs années. « Voilà plusieurs années ; nous remercions d’abord le chef de l’Etat qui accepté qu’un partenaire de taille arrive dans notre province pour plusieurs réalisations . c’était comme des rêves et aujourd’hui nous voyons que c’est une réalité. Les agents sont en train de toucher leurs salaires », a dit un employé joyeux.

Depuis quelques jours, la production est repartie de plus belle à la minière de Bakwanga. Certaines sources parlent de 3500 carats de diamants produits en seulement 10 jours. Une source de motivation pour les travailleurs qui ont touché leurs salaires du mois de septembre selon le directeur administratif de la MIBA.

Action Fatshi

Laisser un commentaire