Reprise des activités de la MIBA, ouf de soulagement pour une population frappée par la crise

Featured Video Play Icon

La pénurie de maïs au Kasaï oriental, véritable casse-tête pour le panier de la ménagère. Une situation qui s’est accentuée avec l’exode rural dû à la descente aux enfers de la minière de Bakwanga (MIBA). Le début de la relance de cette dernière annonce tout de même une lueur d’espoir pour la population de ce coin du pays

La Problématique la pénurie du maïs, denrée alimentaire de première nécessité dans tout l’espace grand Kasaï est devenue plus que préoccupante au Kasaï oriental. La mesurette se vend déjà au-delà du pouvoir d’achat du panier de la ménagère. La descente aux enfers de la MIBA jadis poumon économique de cette partie de la République Démocratique du Congo, y est pour beaucoup.

Les Kasaiens pourront tout de même pousser un ouf de soulagement avec la reprise des activités dans cette entreprise de l’Etat grâce aux investissements des certains partenaires dans le secteur. Au-delà de la paie des mineurs qui a débuté il y a peu, l’association de la mutualité de Bakwanga de la MIBA salue la nomination d’un nouveau directeur général dans le but de consolider ce début de la production.

Action Fatshi

Laisser un commentaire