Les trains reprennent sur Kinshasa-Kasangulu et Kinshasa-Matadi

Double cérémonie ce mercredi 14 août à la Société commerciale des transports et des ports (SCTP), l’ex ONATRA : la remise en service du train urbain de la ligne Kasangulu – Kinshasa, et celle du train marchandises sur la ligne Kinshasa – Matadi. C’est le vice-premier ministre, ministre des Transports et Voies de communication, M. Azarias Ruberwa Maniwa, qui a procédé au lancement officiel de cette double remise en service du trafic des trains de l’ex ONATRA.

Double cérémonie ce mercredi 14 août à la Société commerciale des transports et des ports (SCTP), l’ex ONATRA : la remise en service du train urbain de la ligne Kasangulu – Kinshasa, et celle du train marchandises sur la ligne Kinshasa – Matadi. C’est le vice-premier ministre, ministre des Transports et Voies de communication, M. Azarias Ruberwa Maniwa, qui a procédé au lancement officiel de cette double remise en service du trafic des trains de l’ex ONATRA. 

Ayant été annoncée pour le lundi dernier, c’est donc ce mercredi 14 août que la Société commerciale des transports et des ports (SCTP), l’ex ONATRA, a procédé à l’effectivité de la remise en service du trafic de son train urbain desservant la ligne Kasangulu – Kinshasa/Est. C’était à partir de 05 heures du matin au départ de la cité de Kasangulu, située à 35 Km à l’Ouest de Kinshasa dans la province du Kongo-central. 

Rappelons que la SCTP avait suspendu à l’époque ce trafic ferroviaire du train urbain dans cet axe Kasangulu – Kinshasa/Est à cause de différents problèmes, dont notamment l’insécurité. Somme toute, la reprise de ce train urbain vient résoudre les difficultés de transport de la population, non seulement de Kasangulu, mais aussi de certaines communes de Kinshasa.

Occasion pour le directeur général Daudet Laya de remercier le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo qui s’emploie désormais à redorer l’image de marque de la grande SCTP. Il a énuméré les différents projets qui sont encore restés en suspens, ainsi que les difficultés auxquelles est confrontée cette entreprise du portefeuille de l’Etat.

0

Action Fatshi

Laisser un commentaire

Next Post

Projet de réhabilitation de l’immeuble Royal par des ingénieurs belges

jeu Août 15 , 2019
Le Président Félix Tshisekedi accorde une valeur importante à l’exploitation touristique en Rdc, selon la conseillère du chef de l’Etat. C’est la grande vision du chef de l’Etat. C’est la raison pour laquelle, le Président de la République a instruit le service des Relations Publiques de pouvoir travailler avec l’ONT pour mettre en valeur les différentes richesses que possède la Rdc.

Articles Phares