Grands projets de la Gécamines pour exploiter ses gisements de façon indépendante.

Grands projets de la Gécamines pour exploiter ses gisements de façon indépendante.

La Gécamines est lancée dans de grands projets pour arriver à exploiter ses gisements de façon indépendante.

A Likasi, la grande cimenterie du Katanga est en pleine extension. 30 millions de dollars ont été investis pour la modernisation des outils de production dans les mines.

Plongée au coeur de la transformation, Gécamines s’est lancée dans un processus de valorisation des actifs non stratégiques. L’unité de production de chaux et ciment métallurgique à Likasi est en pleine transformation. La nouvelle ligne de production en  construction s’étend sur 33 hectares pour un rendement annuel d’1 million 200 mille tonnes de production.

Il sortira de la GCK le ciment, la chaux, le sable, les agrégats et autres produits. La première production est attendue au mois d’Avril 2020 pour la chaux et le premier sac de ciment sortira au mois de Novembre 2020.

Dans la perspective de redevenir un producteur milieu indépendant exploitant ses propres concessions, la GÉCAMINES a engagé un programme de certification des Mines de KAMFUNDWA et de KAMATANDA.

A Kmatanda, Gécamines a relancé pour son compte, la mine en investissant dans une unité de broyage et de lavage sur les sites mis en service depuis janvier 2019.

A panda, une unité de lixiviation en tas est en service depuis février 2019 ; un investissement de 30 millions de dollars américains a été engagé pour les deux unités

A Shituru, une nouvelle unité de production a permis une augmentation substantielle de 440 tonnes en moyenne de cuivre depuis mars 2019. Ensuite le mode extraction par solvant permet d’éliminer les impuretés des solutions cuivre et de supprimer la décote des qualités à la vente qui a handicapait Gécamines sur toutes ses ventes

Action Fatshi

Laisser un commentaire